Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Charlie Lyne signe à 23 ans Beyond Clueless, un grand travail de recherches et de montage sur les teen movies. Un documentaire aussi passionnant que surprenant dans sa forme, et qui rend parfaitement hommage à l'adolescence.

"Beyond Clueless", un film de Charlie Lyne

Une étude approfondie, à travers plus de 200 classiques modernes, qui se penche sur le phénomène du teen movie. Le film se concentre sur la période allant de 1995 à 2004 et revisite des comédies telles que Clueless, Dangereuse Séduction ou encore Lolita Malgré moi.

 

 

Journaliste et critique de cinéma pour le Guardian, Charlie Lyne, 24 ans cette année, parcourt les festivals depuis un an avec son premier film, Beyond Clueless, un documentaire original sur un genre souvent sous-estimé : le teen movie. Le titre fait un clin d'œil à l'un des films les plus emblématiques de ce genre, Clueless, énorme succès en 1995, avec feue Brittany Murphy et Paul Rudd, qui deviendra la star de la comédie US que l'on sait grâce à l'écurie Apatow. Mais Beyond Clueless signifie aussi littéralement "au-delà de la nullité", comme pour faire la nique à une critique qui a longtemps méprisé le teen movie avant de le réhabiliter un peu depuis quelques années. Le documentaire de Lyne est intégralement composé d'extraits de films sortis durant l'âge d'or du teen movie, soit 1995-2005.

 

Ce qui séduit le plus dans Beyond Clueless, c'est l'incroyable travail de compilation et de montage accompli. Plus de 200 films différents, traités sur un pied d'égalité, qu'il s'agisse d'auteurs majeurs (Gus Van Sant, Larry Clark) ou de séries B pour la plupart d'ailleurs inédites en France et tombées dans l'oubli. On peut s'amuser à voir les débuts de futures stars (Elijah Wood, Reese Witherspoon, Rachel McAdams) ou des acteurs dont la carrière s'est plus ou moins limitée au genre (Josh Hartnett, Ryan Philippe, Neve Campbell, Freddy Prinze Jr). Le film recrée une sorte de matrice idéale du teen movie avec le programme classique : arrivée au lycée le jour de rentrée, premiers émois, bagarres, trahisons, drames et l'inévitable "Prom Night" qui achève l'année scolaire. Le teen movie, c'est aussi, bien sûr, la découverte du corps et Charlie Lyne offre une compilation de "premières fois" au montage nerveux pour un résultat sexy, troublant, érotique et fascinant. La musique de Summer Camp, parfaitement adaptée et truffées de pépites pop, accompagne cette odyssée cinéphile qui ravira ceux qui ont un souvenir ému de leur adolescence, ne fut-elle que cinématographique.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog