Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Paul Feig retrouve Melissa McCarthy dans Spy, une comédie d'espionnage qui puise sa force comique dans le talent de son interprète principale. Une comédie hilarante qui n'oublie pas d'offrir de belles scènes d'action.

"Spy", un film de Paul Feig

Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…

 

 

Avec Mes meilleures amies et Les flingueuses, Paul Feig a tout simplement réalisé les deux comédies les plus drôles de ces cinq dernières années. Au cœur de son succès, outre des scénarii particulièrement bien pensés, une actrice de génie : Melissa McCarthy, reine du rire dans le cinéma américain. Si elle a longtemps joué les seconds rôles, la star de 45 ans est désormais en tête d'affiche, depuis Les flingueuses (meilleure comédie des années 2010), le décevant Arnaque à la carte ou le très drôle Tammy (inédit dans les salles françaises). Elle personnifie la tendance forte de la comédie US : les femmes au pouvoir du rire.

 

Les vannes fusent pendant deux heures avec un casting d'enfer : autour de Melissa McCarthy, Rose Byrne (déjà géniale dans Mes meilleures amies), Jude Law (en bellâtre un peu niais), Jason Statham (qui dévoile un humour british et un sens inattendu de l'autodérision), Miranda Hart (excellent support comique) et Allison Janney (second rôle incontournable de la comédie US). Paul Feig multiplie les clins d'œil à James Bond, dès le générique avec le thème "bondien" et la montagne de gadgets proposés aux espions. Pour autant, Spy n'est pas seulement une parodie de film d'espionnage, mais une comédie d'espionnage à part entière qui n'oublie pas un certain suspense. Les rebondissements sont invraisemblables, mais ne le sont-ils pas également dans la saga 007… Melissa McCarthy brille encore une fois dans les scènes d'insulte où elle humilie sa "victime" avec un aplomb et robinet à vannes qui déclenchent l'hilarité. La comédie de l'été.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog