Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Suite au succès du premier volet, Philippe Lacheau et Nicolas Benamou sont partis au Brésil pour Babysitting 2, une comédie potache pas toujours subtile. Quelques bons moments pour un ensemble un peu poussif.

"Babysitting 2", un film de Philippe Lacheau et Nicolas Benamou

Sonia souhaite présenter Franck à son père, Jean-Pierre directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute la bande s’y retrouve ainsi pour y passer des vacances de rêve. Un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande. Le lendemain, ils ont tous disparu… On a juste retrouvé la petite caméra avec laquelle ils étaient partis. Sonia et son père vont regarder cette vidéo pour retrouver leur trace…

 

 

Au printemps 2014, Babysitting, sorti le même jour que le phénomène Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, cartonne à la surprise générale, avec plus de 2 millions d’entrées. Philippe Lacheau et Nicolas Benamou décident donc de donner une suite aux aventures de la bande de copains, partis cette foi au Brésil, avec un budget plus conséquent, abandonnant partiellement le concept du found footage. On reprend les mêmes et on recommence, avec Christian Clavier en guest à la place de Gérard Jugnot.

 

L’humour bête et potache fonctionne toujours bien, notamment dans les séquences de jungle et de la grotte, avec un discours – légèrement – écolo en toile de fond. Le casting s’en donne à cœur joie et notamment Valériane de Villeneuve, vieillie pour jouer une grand-mère désopilante. Les gags sont convenus mais « font le job » correctement. Les meilleures surprises sont des vrais moments d’aventure déjantés, comme le saut en parachute, bien parti pour être culte. On rit moins que dans le premier volet mais l’énergie est là et le divertissement promis est présent. Pas de subtilité et une absence de mise en scène qui se cache derrière le concept du found footage, mais on n’est pas dans le cinéma d’’art et essai, loin s’en faut. Une comédie sympathique mais en-deçà du premier épisode. En attendant un troisième volume, certainement.

Commenter cet article

Sara-Jane 14/12/2015 14:13

Salut ! J’ai récemment vu ce film et j’avoue que j’ai passé un excellent moment. Les acteurs sont excellents et les gags sont réussis.

Articles récents

Hébergé par Overblog