Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Dan Mazer réunit Robert De Niro et Zac Efron dans Dirty Papy, une comédie faite de gags en dessous de la ceinture mais qui manque terriblement de rythme et de folie.

"Dirty Papy", un film de Dan Mazer

Jason Kelly, avocat un peu coincé, s'apprête à épouser la fille autoritaire de son patron. Autant dire qu'il est désormais bien parti pour devenir associé au sein du cabinet… Mais c'est sans compter sur son grand-père Dick, vieil obsédé sexuel, qui le convainc de l'accompagner en Floride pour quelques jours de vacances. Soudain, Jason voit la perspective de son mariage remise en question. Car son grand-père entend profiter de la vie au maximum et embarquer son petit-fils dans ses aventures rocambolesques. Du coup, entre les soirées arrosées, les bagarres dans les bars et une folle nuit passée au karaoké, Jason découvre des plaisirs de l'existence qu'il ne soupçonnait pas, tandis que Dick s'attache à ce garçon qu'il ne connaissait presque pas…

 

 

Dan Mazer est le scénariste des films Borat, Brüno et The Dictator avec Sacha Baron Cohen et le réalisateur du très moyen Mariage à l’anglaise. Dans ce Dirty Papy, on retrouve Zac Efron dans son rôle habituel de beau gosse fêtard (le réussi Nos pires voisins et le moins réussi We are your friends) face à un Robert De Niro qui cabotine un maximum dans son nouveau statut d’idole cool dans des comédies régressives – Mon beau-père et moi était nettement plus convaincant.

 

A quelques jours de son mariage, le très sage et ennuyeux Jason va partir en virée forcée avec son grand-père indigne, obsédé par le sexe depuis la mort récente de sa femme et qui refuse de se voir rangé dans la catégorie « troisième âge ». Les gags sont parfois réussis et Robert De Niro a suffisamment de charisme et de classe naturelle pour sombrer totalement dans le ridicule. Zac Efron, lui, profite de son insolente beauté tant qu’il est temps. Le problème de ce film est une immense paresse dans l’écriture et un manque de rythme impardonnable. On est loin des frères Farrelly ou de la finesse de Judd Apatow.

Commenter cet article

Alex 12/02/2016 11:00

Salut ! J’ai bien aimé ce film. Les scènes sont drôles et les acteurs sont excellents (mention spéciale à Robert De Niro). Bref, j’ai passé un bon moment.

Articles récents

Hébergé par Overblog