Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Jean-Marc Vallée poursuit sa route hollywoodienne avec Demolition. Un film sur le deuil et la renaissance qui séduit d’abord avant de se perdre en chemin.

"Demolition", un film de Jean-Marc Vallée

Banquier d'affaires ayant brillamment réussi, Davis a perdu le goût de vivre depuis que sa femme est décédée dans un tragique accident de voiture. Malgré son beau-père qui le pousse à se ressaisir, il sombre de plus en plus. Un jour, il envoie une lettre de réclamation à une société de distributeurs automatiques, puis lui adresse d'autres courriers où il livre des souvenirs personnels. Jusqu'au moment où sa correspondance attire l'attention de Karen, la responsable du service clients. Peu à peu, une relation se noue entre eux. Entre Karen et son fils de 15 ans, Davis se reconstruit, commençant d'abord par faire table rase de sa vie passée.

 

 

Après le triomphe de Dallas Buyers Club (trois Oscars) et le plutôt raté Wild, le réalisateur québécois devenu star à Hollywood signe Demolition avec un Jake Gyllenhaal proche de son personnage de weirdo dans Enemy de Denis Villeneuve… autre cinéaste québécois adoubé par Hollywood. Jean-Marc Vallée aime, on le sait depuis l’excellent C.R.A.Z.Y. qui le propulsa sur la scène internationale en 2005, les personnages dont la réalité semble en léger décalage avec celle des autres ou qui, en tout cas, ne la traverse pas de la même façon.

 

La première partie du film est intéressante dans ce qu’elle propose, à savoir un personnage de golden boy qui ne parvient pas à ressentir le moindre chagrin après la mort accidentelle de sa femme – jusqu’à se demander s’il l’aimait vraiment. Cette approche assez rare du deuil a le mérite de l’audace et de l’impertinence. Malheureusement, le réalisateur ne l’assume pas et convoque petit à petit tout un aréopage de clichés sur la « démolition » parfois nécessaire pour la reconstruction…

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog