Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Tina Fey et Amy Poehler se retrouvent dans Sisters, le nouveau film de Jason Moore. Les stars du Saturday Night Live s’unissent pour une comédie un brin longuette mais désopilante.

"Sisters", un film de Jason Moore

Deux sœurs sont de retour chez leurs parents pour débarrasser leur ancienne chambre d'enfant avant que la maison familiale ne soit vendue. Dans l'espoir de revivre pour une nuit leurs années de gloire passées, elles organisent une soirée "de jeunes" avec leurs anciens camarades de lycée qui tourne rapidement en fiesta délirante et salutaire pour cette bande d'adolescents attardés.

 

 

Réalisateur du film désormais culte Pitch Perfect (ou The Hit Girls en France), Jason Moore réunit cette fois un tandem non moins culte, les deux stars du Saturday Night Live, la très populaire émission américaine, Tina Fey et Amy Poehler. Avec Melissa McCarthy, Kristen Wiig et Maya Rudolph (que l’on retrouve ici dans un rôle génial de mégère aigrie), ces deux actrices sont parmi les génies comiques de leur génération – le mot n’est pas galvaudé.

 

Aussi opposées physiquement que complémentaires dans leur humour, Fey et Poehler campent deux sœurs revenant au bercail pour vider la maison familiale qui vient d’être vendue par leurs parents. Ce point de départ classique est l’occasion de plonger les sœurs dans un délire nostalgique à l’occasion d’une soirée « revival » d’anthologie. Le film n’est pas inventif dans sa mise en scène, souvent très prévisible, mais l’abattage comique des actrices (et des seconds rôles) est tel qu’on rit à gorge déployée pendant près de deux heures – le dernier quart d’heure est vraiment dispensable. Les « punchlines » de Tina Fey et Amy Poehler sont tellement bien balancées que l’on rêve de les voir dans un film qu’elles auraient, cette fois, écrit à quatre mains. On tiendrait certainement là une immense comédie.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog