Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Après le succès du premier volet, James Wan livre Conjuring 2 : le cas Enfield, le film d’horreur le plus attendu de l’été. En dépit de quelques longueurs, le cinéaste confirme son talent pour l’épouvante et place son film dans le haut du panier de la production horrifique actuelle.

"Conjuring 2 : le cas Enfield", un film de James Wan

Lorraine et Ed Warren se rendent dans le nord de Londres pour venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s'agira d'une de leurs enquêtes paranormales les plus terrifiantes…

 

 

A l’été 2013, l’excellent Conjuring : les dossiers Warren crée la surprise en triomphant un peu partout dans le monde – il est vrai qu’on n’avait pas eu aussi peur au ciné depuis longtemps. Après un spin off raté (Annabelle), les producteurs sont revenus vers le réalisateur du premier volet, James Wan, qui achevait alors Fast & Furious 7. Ce deuxième épisode de la désormais lucrative saga Conjuring s’intéresse toujours à une « histoire vraie » - en tout cas celle relatée par le couple Warren à la fin des années 70. Phénomène réellement paranormal ou esbroufe, chacun est libre de se faire son opinion.

 

James Wan reprend donc la même recette qu’il y a trois ans mais l’action se déroule cette fois en Angleterre, dans une banlieue populaire de Londres. La force du réalisateur est la recherche dans sa mise en scène (plans-séquences numériques maîtrisés, travail important sur le cadre) là où beaucoup de films de genre se contentent de jump scares pour seul arme. Moins terrifiant que le premier, ce nouveau Conjuring est tout de même bien flippant, jouant moins avec les effets de surprise qu’avec une atmosphère malsaine disséminée sur plus de deux heures (un peu longues, il faut l’admettre). Loin d’être un chef-d’œuvre du genre, Conjuring 2 concentre une bonne dose de tension pour les amateurs de films horrifiques.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog