Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Jonathan Barré réalise La folle histoire de Max et Léon, le premier long-métrage du Palmashow, à savoir Grégoire Ludig et David Marsais. Une comédie parodique avec de bonnes vannes mais qui peine à tenir sur la longueur.

"La folle histoire de Max et Léon", un film du Palmashow

Les aventures de Max et Léon, deux amis d'enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d'échapper à la Seconde Guerre mondiale.

 

 

Depuis 2010, Grégoire Ludig et David Marsais sont aux commandes du Palmashow sur C8 (anciennement Direct 8 puis D8). Après plusieurs émissions spéciales à succès, les deux humoristes ont fait appel à Jonathan Barré pour réaliser leur premier film pour le cinéma dont l’intrigue se situe pendant le Seconde Guerre Mondiale. La folle histoire de Max et Léon est construite sur le classique schéma du duo à la De Funès / Bourvil (La Grande Vadrouille est une de leurs références) avec un humour qui se veut dans la veine des Inconnus.

 

Avec une avalanche de guests venus de l’humour (Florence Foresti, Kyan Khojandi, Kad Merad, Baptiste Lecaplain), du cinéma populaire (Dominique Pinon, Bernard Farcy, Catherine Hosmalin) ou d’auteur (Nicolas Maury), les deux compères s’amusent à détourner les codes du film de guerre et tissent une intrigue plutôt habile autour de deux jeunes hommes mobilisés en 1939 et qui font tout pour échapper aux combats. Certaines séquences sont très réussies (notamment dans le Kommandantur et les faux films de propagande), d’autres plus poussives, ce qui donne un ensemble inégal. Le Palmashow n’est pas le premier groupe d’humoristes à éprouver la difficulté de passer du sketch au long-métrage. Ludig et Marsais ne s’en sortent pas trop mal mais tout cela reste trop bancal pour assurer un futur statut de « film culte ».

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog