Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Moins de deux ans après le succès du premier volet, Martin Bourboulon récidive avec Papa ou maman 2, une comédie du remariage toujours portée par Marina Foïs et Laurent Lafitte. Sur un modèle exactement identique au premier film, ce nouvel épisode fonctionne à peu près grâce à de bonnes vannes.

"Papa ou maman 2", un film de Martin Bourboulon

Deux ans ont passé. Après avoir raté leur séparation, les Leroy semblent parfaitement réussir leur divorce. Mais l'apparition de deux nouveaux amoureux dans la vie de Vincent et de Florence va mettre le feu aux poudres. Le match entre les ex-époux reprend.

 

 

En 2015, Papa ou maman créait la surprise au box-office en réunissant près de trois millions de spectateurs. Ecrite par Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière (Le prénom), cette comédie divertissante brillait surtout par l’alchimie incroyable du tandem formé par Marina Foïs et Laurent Lafitte. Une suite était donc à prévoir et elle arrive très rapidement – l’année suivante. La même équipe officie à l’écriture, avec, cette fois, la participation des acteurs, qui souhaitaient aller encore plus loin.

 

Séparés, rabibochés et de nouveau séparés, nous retrouvons les Leroy et leurs quatre enfants, dont la petite dernière, née après le divorce, constitue un running-gag en étant constamment oubliée partout. Les vingt premières minutes du film sont vraiment extrêmement drôles, avec un sommet : le dîner à quatre avec les nouveaux conjoints respectifs. La mise en scène alerte (avec encore un beau plan-séquence inaugural) porte un rythme sans temps mort entre vacheries et vacances catastrophiques à La Réunion – la partie voulue comme un climax mais qui séduit le moins en fin de compte. Le scénario très convenu aurait mérité plus de folie mais l’interprétation est toujours très bonne, ce qui sauve le film du tout venant de la comédie française. Un divertissement familial plutôt efficace mais, attention, la recette s’épuise déjà.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog