Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

John Madden quitte les « palaces indiens » pour Washington D.C. et signe avec Miss Sloane un thriller politique particulièrement réussi. Jessica Chastain est exceptionnelle.

"Miss Sloane", un film de John Madden

Elizabeth Sloane est une femme d’influence brillante et sans scrupules qui opère dans les coulisses de Washington. Face au plus grand défi de sa carrière, elle va redoubler de manigances et manipulations pour atteindre une victoire qui pourrait s’avérer éclatante. Mais les méthodes dont elle use pour parvenir à ses fins menacent à la fois sa carrière et ses proches. Miss Sloane pourrait bien avoir enfin trouvé un adversaire à sa taille.

 

 

John Madden, réalisateur du film oscarisé Shakespeare in love et du feel good movie à succès Indian Palace, s’est penché sur un scénario de Jonathan Perera abordant un sujet assez peu traité au cinéma, le lobbying, régissant pourtant la politique contemporaine, en particulier aux Etats-Unis. Depuis quelques années, ce sont les séries télévisées qui ont bien mis en lumière les coulisses du pouvoir, notamment House of Cards ou Scandal – à laquelle on pense parfois, Olivia Pope et Miss Sloane apparaissant comme des cousines possibles.

 

Dès les premières minutes, Miss Sloane nous impose un rythme effréné et des dialogues en cascade, balayant les hypothèses de ses collègues et les options possibles pour gagner – peu importe ce qui est en jeu au final, c’est la victoire qui compte pour cette femme obsédée par sa carrière à quoi elle a tout sacrifié (presque pas de vie privée, pas d’amis). Jessica Chastain est parfaite dans ce rôle, elle évoque parfois Isabelle Huppert dans sa capacité à épouser la complexité d’un personnage plus opaque qu’il n’y paraît. Le scénario, habilement écrit, ménage ses effets et mène le spectateur en bateau, multipliant les rebondissements sans en abuser. S’il s’agit d’un thriller politique dont le but premier est de divertir, le film n’oublie pas de dresser un constat plutôt désabusé d’une démocratie (en l’occurrence américaine) aux mains des cyniques et des lobbies – que Miss Sloane soit en salles au moment même où Donald Trump entre à la Maison Blanche renforce cette impression. Un divertissement intelligent et qui tient en haleine jusqu’à la dernière minute.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog