Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par Hugo Brown
Publié dans : #Cinéma

Reparti bredouille de la compétition cannoise, le nouveau film de François Ozon, L’amant double, réunit Marina Vacth et Jérémie Rénier dans un thriller sensuel et paranoïaque. De belles idées gâchées par un final invraisemblable.

"L'amant double", un film de François Ozon

Chloé, une jeune femme fragile, tombe amoureuse de son psychothérapeute, Paul. Quelques mois plus tard, ils s’installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

 

 

Le prolifique François Ozon (17 longs-métrages en moins de vingt ans) retrouvait avec L’amant double la compétition cannoise, quatre ans après Jeune et jolie qui révélait Marina Vacth. L’actrice, de nouveau à l’affiche, incarne une jeune femme fragile et perturbée dans un thriller mêlant horreur et psychanalyse dans une veine hitchcockienne pas toujours maîtrisée. Le film est librement adapté de L’amour en double (Lives of the twins) de Joyce Carol Oates.

 

L’ouverture impressionnante (littéralement à l’intérieur de l’héroïne) laisse présager un rapport au corps conflictuel, comme dans de nombreux films du cinéaste (Ricky, Une nouvelle amie entre autres). De longues séquences dialoguées entre Chloé et Paul (Jérémie Rénier, inquiétant) installent la relation, le passé trouble de la jeune femme et le hiératisme du psychothérapeute. La découverte de certains secrets va faire basculer le film dans le thriller puis l’épouvante. La mise en scène hitchcockienne en diable est réussie, malgré quelques effets de manche dispensables (des surimpressions lourdingues), mais le scénario s’effondre dans les vingt dernières minutes, comme si Ozon, ne faisant pas confiance à sa réalisation, voulait en « donner pour son argent » au spectateur déconcerté. L’image de la femme n’en sort pas grandie et certains pans de l’intrigue restent trop flous.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog