Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Musique

Catherine Ringer et Frédéric Chichin se rencontrent en 1979. Le couple prend pour nom "Les Rita Mitsouko" et va d'abord s'associer à la danseuse argentine Marcia Moretto (qui meurt d'un cancer au début des années 1980) pour leurs premières scènes, notamment dans le quartier parisien de Belleville où ils mélangent compositions originales et reprises de David Bowie, The Velvet Underground…

 
 
Les-Rita-Mitsouko.jpg
 

Leur premier album éponyme sort en 1984 et Marcia Baila (en hommage à Marcia Moretto) devient le tube de l'année 1985. S'enchaînent alors les succès avec leur deuxième album, The no comprendo, en 1986 : Andy, C'est comme ça, Les histoires d'A., autant de titres qui sont références aujourd'hui encore. L'album Marc et Robert en 1988 achève cette consécration, notamment avec le tube Le petit train, chanson légère dans la forme mais qui traite de la déportation pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ce triptyque gagnant est agrémenté d'un album de remixes, Re, en 1990.

 

Après 3 ans d'absence, le groupe revient avec l'album Système D en novembre 1993, plus funky que les trois premiers. Si le premier extrait, Y'a d'la haine, est un succès, l'album est mal accueilli et Les Rita Mitsouko entament un traversée du désert. A noter que cet album compte une sublime reprise de L'hôtel particulier de Serge Gainsbourg.

 

En 1996, un concert acoustique est organisé capté par M6. L'album s'intitule Acoustiques et comprend des versions inattendues et duos. Mais les ventes restent très faibles.

 

En 2000, Les Rita Mitsouko sortent leur cinquième album après 7 ans d'absence, Cool frénésie. Le succès revient avec des titres comme Alors, c'est quoi? et surtout La sorcière et l'inquisiteur. Ils en profitent pour sortir un Bestov en 2001. Le groupe est de nouveau culte. Le sixième album ne se fait pas attendre et sort en septembre 2002, La femme trombone avec le très beau Triton en premier extrait. Si aucun autre single ne se démarque vraiment, l'album est très bien accueilli. Une nouvelle grande tournée démarre : le public est encore une fois au rendez-vous. En 2004, un concert exceptionnel sera donné avec l'Orchestre Lamoureux et un album est publié, Les Rita Mitsouko en concert avec L'Orchestre Lamoureux. Il s'agit de versions nouvelles de leurs tubes ainsi que de reprises de Neil Young, Serge Gainsbourg, Charles Trenet et plusieurs de Léo Ferré.

 
Les-Rita-Mitsouko---Vari--ty.jpg

Le 23 avril 2007 sort Variéty, le septième album des Rita. Le jour même, ils donnent un concert spécial pour les 20 ans de La Cigale, à Paris. Pour y avoir assisté, ce fut un très beau concert en deux parties : le premier set est composé de la plupart des nouvelles chansons et le second de "reprises et répertoire" (dixit C.Ringer).

L'album est pop-rock et regorge de chansons fortes auxquelles le groupe nous a habitués. Le premier extrait, Communiqueur d'amour, est disponible depuis mars en téléchargement mais le groupe switche rapidement sur Ding Ding Dong (Ringing at your bell), un single évident de l'album, tout comme le seraient Rendez-vous avec moi-même, Même si ou la très décalée Berceuse. Variéty contient un duo avec Serj Tankian (du groupe System Of A Down), Terminal beauty. Une version anglaise de l'album est d'ailleurs prévue pour le mois de mai avec un tournée européenne.

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog