Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

Trois jeunes Israéliens. Noam, disquaire, Yali, gérant de café, et Lulu, vendeuse dans une boutique de produits de beauté, partagent un appartement dans un quartier branché de Tel-Aviv, symbole de cette "bulle", surnom donné à la ville. Dans ce cocon quasi déconnecté de la réalité des territoires et des conflits politiques qui agitent le pays, ils mènent une existence tout à fait ordinaire, préférant se concentrer sur leur vie amoureuse. Leur quotidien va pourtant être bouleversé par l'arrivée d'Ashraf, un Palestinien dont Noam tombe amoureux lors d'un incident au Check Point de Naplouse.


The-Bubble.jpg


 

Tel est le point de départ de The Bubble, le nouveau film d'Eytan Fox, le plus grand réalisateur actuel en Israël.


Affiche-The-Bubble.jpg


 

Au fil de réflexions sur la différence et sur l'intolérance (racisme, homophobie…), le film nous offre une vision universelle de l'homme avec le pire mais aussi le meilleur (l'amour, le joie de vivre malgré les conditions…). Les drames au sein de cette "bulle", comme on surnomme Tel-Aviv, montrent finalement plus finement que jamais les tensions politiques, religieuses et sociales du pays. Eytan Fox ne montre aucun parti pris dans le conflit israélo-palestinien, ce qui renforce la crédibilité du long-métrage.

 
 
 

The Bubble est un film bouleversant et courageux. Une vision rare : montrer que la jeunesse de Tel-Aviv vit "comme les autres" aux portes de la guerre. Mais…le happy end n'existe pas dans cette région…


...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog