Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

 

Pour son premier film, 12 ans d'âge, Frédéric Proust choisit la comédie senior avec François Berléand et Patrick Chesnais. L'amitié, la retraite et l'amour au programme de ce film sympathique mais un peu convenu.

 

 

Affiche-12-ans-d-age.jpg


 

Charles et Pierrot sont inséparables. Le jour où Charles part en pré-retraite, c’est le bonheur ! Ils vont pouvoir passer encore plus de temps ensemble. Leur devise est claire : « profiter de la vie et rire de tout ». Leur imagination débordante va remplir leurs journées sous le regard tendre et parfois inquiet des femmes de leur vie…

 

 

 

 


 

Frédéric Proust a longtemps travaillé comme scénariste à Canal Plus, notamment pour la série H avec Bruno Nicolini (alias Bénabar). Avec 12 ans d'âge, il passe pour la première fois à la réalisation. Le film est né de son désir de filmer un tandem de copains comme au temps des comédies italiennes des années 60 (Le fanfaron, Les monstres…). Soit Charles et Pierrot, le premier vient de prendre sa préretraite et le second n'a jamais vraiment travaillé. Ensemble, ils décident de ne plus rien s'interdire et de faire les bêtises qu'ils n'ont pas eu le temps de faire avant.

 

La première partie du film est plutôt réussie, avec des gags potaches mais efficaces comme le discours plein d'ironie lors du "pot de départ" ou le coup de fil au vendeur de voiture. François Berléand et Patrick Chesnais forment un duo plaisant même s'ils cabotinent à mort. Dans le rôle des femmes aimantes, Anne Consigny et surtout Florence Thomassin excellent également. Mais lorsque le réalisateur veut passer à des choses plus "sérieuses", le film s'alourdit et ne tient pas le choc. Entre la maladie qui rôde et les sentiments qui ont du mal à s'exprimer, on sent trop la volonté de faire dans l'émotion à tout prix, qui ne parvient qu'à des poncifs sur les effets de l'âge. Un film inégal sauvé par le talent des acteurs.

 

 

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog