Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Musique

Le 10 septembre 2007 sortira Trash yéyé, le quatrième album de Benjamin Biolay, après Rose Kennedy (2001), Négatif (2003) et A l'origine (2005).

 

Son premier album avait connu un joli succès et entraîné une grande tournée, Négatif avait confirmé l'essai (150 000 copies) et donné lieu à de multiples projets en 2004 : la bande originale du film Clara et moi et Home, album enregistré avec Chiara Mastroianni. L'année 2005 a vu l'échec commercial de l'album A l'origine, pourtant très réussi, avec notamment un duo avec Françoise Hardy. 50 000 ventes seulement pour cet album, un échec que Biolay a eu du mal à encaisser.

 
 
 

A 34 ans, le chanteur est de retour avec un album qui décline l'amour et ses déceptions, le temps qui passe, une certaine idée de la mélancolie. Eternelle inspiration : Serge Gainsbourg. Mais également des chansons qui font penser à Miossec ou Jean-Louis Murat. Trash yéyé est une vraie réussite, le fruit d'un an de travail en studio avec Bénédicte Schmitt et Dominique Blanc-Francard. Les mélodies, les textes, les musiques, les arrangements sont très travaillés. Douloureux dedans et Laisse aboyer les chiens (un des plus beaux titres du disque) proposent des envolées trip-hop, Dans ta bouche une belle introduction au piano, Dans la Merco Benz (le premier single) un hommage décalé à sa fille (âgée de quatre ans), Qu'est-ce que ça peut faire et Rendez-vous qui sait un côté plus pop, sans oublier la belle clôture mélodique de l'album, De beaux souvenirs. Un "ghost-track" acoustique prolonge la dernière piste...

 
 
 

J'ai pu assister à un "mini-concert" pour l'enregistrement de l'émission-culte Le pont des artistes sur France Inter ; le chanteur s'est montré plutôt généreux avec l'audience et d'un grand professionalisme.

 
 
 

Un disque qui mérite une écoute attentive, histoire de (re)découvrir le grand talent de Benjamin Biolay et d'oublier ses déclarations à l'emporte-pièce sur ses collègues (Bénabar, Zazie, Henri Salvador…).

 
 
Benjamin-Biolay---Trash-y--y--.jpg

 

Benjamin Biolay sera sur la scène de La Cigale (Paris) le 13 septembre, puis en tournée pour quelques semaines.

 
 
 

LAISSE ABOYER LES CHIENS

paroles et musique : Benjamin Biolay (2007)

 

Tu connaissais pas la consigne, mon ange
Tu m'as coupé par la racine, mon ange
Blanc comme un sachet d'héroïne, mon ange

Tu connaissais pas les remords, ma belle
Ni ce que ça fait d'être mort au ciel
La lune est bleue comme un passeur fidèle

Tu connaissais pas les ravines, mon ange
Ni les sanglots que je réprime, mon ange
Tu joues avec la carabine, mon ange

Tu connaissais pas la consigne, ma belle
Fallait-il que tu la devines, ma belle
Pour que l'amour enfin soit éternel

Prends-moi la vie comme on veut
On priera le ciel sinon en mieux
On s'en mettra plein la panse
On prendra la vie comme elle vient
On ira au ciel si on veut bien
On ne mange plus, on avance

Laisse aboyer les chiens

Tu connaissais pas la consigne, mon ange
Ma peau maculée d'éosine, mon ange
Vois-tu les cheminées d'usine, mon ange

Tu connaissais pas le silence, mon cœur
Le siège arrière d'une ambulance, mon cœur
C'est trop tard une fois qu'on s'élance en chœur

Comme un ange qui passe
Comme une fissure dans la glace
Comme ta première passe
Comme des pauvres en première classe
Ca peut te sembler
Ca peut te sembler long

Comme un ange qui passe
Un inconnu dans la glace
Qui laisse une trace
Ca peut te sembler dégueulasse
Ca peut te sembler
Ca peut te sembler bon

On prendra la vie comme on veut
On priera le ciel sinon en mieux
On s'en mettra plein la panse
On prendra la vie comme elle vient
On ira au ciel si on le veut bien
On ne marche plus, on avance

On prendra la vie comme elle vient
On ne sera plus jamais en chien
On aura des récompenses
On prendra la vie comme on veut
On priera le ciel un jour sur deux
On s'approche plus, on s'avance

Laisse aboyer les chiens
La caravane est loin
Laisse aboyer les chiens
La caravane est loin

Tu n'as pas suivi la consigne, mon ange
Tu gis sans vie dans la cuisine orange
Vêtue d'un T-shirt et d'un jean à franges


...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog