Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

Le 18 mai 1980, le monde du rock était en deuil. Ian Curtis, le leader du groupe anglais Joy Division, se suicidait.

 
 
Ian-Curtis.jpg

 

Mai 2007, Anton Corbijn obtient la Mention Spéciale du jury de la Caméra d'Or de la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes pour son film Control sur la vie de Ian Curtis. Le mythe semble intact.

 

Le film retrace la vie de Ian Curtis, tiraillé entre sa vie de famille, sa gloire naissante et son amour pour une autre femme. Il se suicide à la veille de la première tournée américaine du groupe qui s'annonçait triomphale.

 
 

Control est en partie l'adaptation du livre Touching from a distance de Deborah Curtis, la veuve du chanteur.

 
 
Affiche-Control.jpg

 

Inspiré par les Sex Pistols, le groupe se forme à Manchester en 1977 autour du jeune Ian Curtis (20 ans). Ian Curtis est déjà marié et père d'une petite fille. La formation se fait d'abord connaître sur scène. Le groupe s'appelle d'abord Warsaw, en hommage à la chanson de leur idole David Bowie Warsawa. En 1978, le nom Joy Division est retenu. Ces "divisions de la joie" désignent les bordels organisés par les soldats de l'armée nazie qui prennent des femmes juives polonaises comme esclaves sexuelles.

 

Le succès est de plus en plus important. Ian Curtis tombe amoureux en 1978 d'Annik Honoré. Une double vie difficile à gérer pour le jeune homme. En 1979, c'est l'immense succès de l'album Unknown Pleasure qui propulse le groupe. Ian Curtis veut devenir une rock-star mais le vit mal. De plus, il souffre depuis longtemps d'une maladie qui le ronge chaque jour un peu plus : l'épilepsie. Il va de plus en plus mal, quitte la scène pendant un concert… L'album chef-d'œuvre Closer sera posthume à Ian Curtis.

 
 

Joy Division reste pourtant un groupe mythique malgré sa carrière-éclair. Love will tear us apart, Transmission, Digital, She's lost control sont autant de chefs d'œuvre. Les chansons sont sombres, mélancoliques, l'univers glacial et désespéré. Ian Curtis se pend à l'âge de 23 ans le 18 mai 1980, veille du coup d'envoi de la tournée américaine.

 
 

Après sa mort, les membres de Joy Division forment le groupe New Order, qui existe toujours.

 
 

 


 

Le film Control, en noir et blanc, montre un jeune homme tiraillé et mal dans sa peau. Un portrait émouvant et un combat pour vivre. Sam Riley campe un Ian Curtis époustouflant. Le film est magnifique, tant par l'image que par le fond. Sans sentimentalisme, Anton Corbijn peint un univers gris et désert, une fin inéluctable, un homme perdu. Un film bouleversant, intense et somptueux.

 
 
 

Sortie le 26 septembre 2007.


...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog