Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Littérature

1945. Un village en Bavière. Des gens "comme tout le monde" vivent dans l'ennui et passent leur temps à reconstruire et travailler pour retrouver l'ordre d'avant-guerre.

 

Après plusieurs années passées dans la grade ville, Abram, un jeune homme d'une vingtaine d'années, revient dans ce village où habite sa mère, Barbara. Tous les deux sont des étrangers dans cette région de l'Allemagne.

 

La bouchère, le curé, les commères, les travailleurs… Tous le méprisent et disent qu'il était en prison car il est homosexuel. Tous ces villageois vont petit à petit jeter l'anathème sur Abram et une véritable chasse à l'homme va s'organiser. Tonka est une jeune fille un peu perdue avec qui Abram veut "essayer" ; elle attend un enfant de lui mais ne sait comment lui annoncer la nouvelle.

 
 
 

Scènes de chasse en Bavière est une pièce de Martin Sperr écrite en 1966. Le dramaturge et comédien allemand met en place une chasse à l'homme terrible et cruelle. La pièce condamne la peur de l'autre et le refus de la différence dans une dimension réaliste épatante. Pessimiste, Sperr décrit le malaise de cette société bavaroise d'après-guerre. Ou comment de "braves villageois" vont devenir une petite masse fascisante, refusant toute différence, en particulier l'homosexualité. Cette communauté villageoise va pousser Abram à prendre la fuite (je ne révèlerai cependant pas la fin). Martin Sperr fustige ces préjugés et cette violence avec un texte cru, implacable.

 
 
 

Même la mère du protagoniste renie son enfant, elle a honte de lui.

 

"Abram : Si je suis un fardeau pour toi, pourquoi m'avoir mis au monde, si…

 

Barbara : Est-ce que je savais comment tu serais? Ca m'aurait fait réfléchir! Je… J'ai honte de toi, à en mourir…"

 
 
 

La quatrième de couverture (pièce éditée chez L'Arche) en dit long sur la violence croissante de la pièce : "J'espère qu'ils te taperont dessus jusqu'à ce que tu fiches le camp ; j'espère qu'ils te jetteront hors du village. Peut-être même qu'ils te taperont dessus jusqu'à ce que tu en crèves. Et ça me fera plaisir de te voir crever. Ici, c'est pas encore la vie moderne, comme à la ville. Et je sais bien ce qu'ils ont contre toi, les gens..."

 
 
 

Ce qui est intéressant à la lecture de la pièce, c'est d'observer que tout le village méprise et déteste Abram pour de mauvaises raisons alors que Tonka le défend toujours puis finit par le haïr pour ces mêmes mauvaises raisons au moment même où elle aurait une véritable raison de lui en vouloir…

 
 
 
Scènes de chasse en Bavière est un texte court, cru, terrible mais fascinant. A lire.


...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog