Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

 

M. Night Shyamalan réalise After Earth, sur une idée de Will Smith, avec la star américaine à l'affiche aux côtés de son fils Jaden Smith. Un film de science-fiction raté où le scénario indigent est accompagné d'une réalisation laide et sans imagination.

 

 

Affiche-After-Earth.jpg

 


Après un atterrissage forcé, Kitai Raige et son père, Cypher, se retrouvent sur Terre, mille ans après que l’humanité a été obligée d’évacuer la planète, chassée par des événements cataclysmiques. Cypher est grièvement blessé, et Kitai s’engage dans un périple à haut risque pour signaler leur présence et demander de l’aide. Il va explorer des lieux inconnus, affronter les espèces animales qui ont évolué et dominent à présent la planète, et combattre une créature extraterrestre redoutable qui s’est échappée au moment du crash. Pour avoir une chance de rentrer chez eux, père et fils vont devoir apprendre à œuvrer ensemble et à se faire confiance…

 

 

 

 


 

M. Night Shyamalan a connu une rapide consécration critique et publique avec son premier (et meilleur) film Sixième sens. On l'a bien vite qualifié de nouveau Hitchcock, tourné vers la science-fiction, avant que sa filmographie ne se gâte très rapidement. En témoignent les calamiteux Le Village, La jeune fille de l'eau ou Le dernier maître de l'air. Sur une idée de Will Smith, qui voulait probablement offrir son premier grand rôle à son rejeton, le réalisateur s'attaque à la pure science-fiction, un film d'anticipation dont le point de départ rappelle le récent (et réussi) Oblivion (lire l'article du 13 avril 2013).

 

Sur une planète Terre devenue inhospitalière pour l'homme, les animaux sauvages ont évolué et ont pris le pouvoir. Un père blessé et son fils se retrouvent seuls survivants d'un crash et l'ancien va former (à distance, par une forme moderne de portable) la nouvelle génération. L'analogie avec les deux acteurs est claire. Mais dans ce film, tout est raté. Les symboles sont grossiers, la réalisation paresseuse et les effets spéciaux étonnamment cheap au regard du budget (on imagine le fond vert en permanence). Jaden Smith est bien trop jeune et frêle pour ce rôle, en plus d'être (pour le moment) un piètre acteur. M. Night Shyamalan avait touché le fond, mais visiblement il creuse encore.

 

 

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog