Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

 

Une page de l'histoire du cinéma se tourne. Alain Resnais est mort à l'âge honorable de 91 ans. Le réalisateur de Hiroshima mon amour et Smoking / No Smoking laisse une œuvre riche et inclassable.

 

 

Alain-Resnais.jpg


 

Né en juin 1922 à Vannes, Alain Resnais tourne des petits films dès l'adolescence avant de rejoindre la première promotion de l'IDHEC (désormais FEMIS) en 1943 dans la section montage. Sacré "meilleur monteur au monde derrière Eisenstein" par Jean-Luc Godard (critique mais pas encore cinéaste), Resnais coréalise Les statues meurent aussi avec Chris Marker (1953) et signe Nuit et brouillard en 1955. Il poursuit dans l'évocation du traumatisme de la Seconde Guerre Mondiale avec son premier long-métrage, le chef-d'œuvre Hiroshima mon amour, écrit par Marguerite Duras, en 1959.

 

 

 

 

 


Sa carrière croise constamment l'histoire du cinéma avec des sommets de finesse, d'audace et d'avant-gardisme : L'année dernière à Marienbad (1961), Muriel, ou le temps d'un retour (1963), Je t'aime, je t'aime (1968), Mon oncle d'Amérique (1980), L'amour à mort (1984)… Dans les années 80, il rencontre celle qui sera sa muse et sa compagne jusqu'au bout, Sabine Azéma. Avec elle et ses deux complices Pierre Arditi et André Dussollier, il continue d'expérimenter le cinéma avec des projets hors normes : Smoking / No Smoking (1993), On connaît la chanson (1997), Pas sur la bouche (2003), Cœurs (2006), Les Herbes folles (2009) ou le récent et excellent Vous n'avez encore rien vu (2012).

 

 

 


 

 

 

 

Alain Resnais est donc un monument du cinéma mondial, un mythe français, au même titre que Chris Marker ou François Truffaut. Son ultime film, Aimer, boire et chanter, tout juste récompensé au Festival de Berlin, sera dans les salles le 26 mars.

 

 

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog