Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

 

John Turturro se met en scène aux côtés de Woody Allen, Vanessa Paradis et Sharon Stone dans une comédie dépressive new-yorkaise inspirée de l'univers de son partenaire de choix. Apprenti Gigolo ne convainc pourtant qu'à moitié.

 

 

Affiche-Apprenti-gigolo.jpg


 

Deux amis, l'un libraire, l'autre fleuriste, ont des problèmes d'argent. Le premier devient le mac du second. Ils feront le bonheur de leurs clientes.

 

 

 

 

 


Il n'est pas fréquent de voir Woody Allen acteur dans un film qu'il ne réalise pas. Quand il a appris, par leur coiffeur commun, le synopsis du film que John Turturro était en train de développer, le cinéaste mythique l'a aussitôt encouragé et aidé à mettre le projet sur pied. John Turturro, acteur fétiche des frères Coen, signe un film ancré au cœur de la communauté juive et jazzy de New York, dans l'esprit des comédies loufoques de Woody Allen dont il n'égale cependant pas la qualité d'écriture et de mise en scène.

 

L'idée de départ est amusante et la première partie du film est très réussie. Woody Allen joue avec son image d'obsédé sous antidépresseurs en proposant à John Turturro de devenir son mac (baptisé Dan Bango). Le cinéaste, qui a dirigé Turturro dans Hannah et ses sœurs en 1986, s'en donne à cœur joie en pimp roublard, avec le talent du décalage qu'on lui connaît. John Turturro orchestre une galerie de portraits assez drôle : Sharon Stone excelle en dermato mariée et avide de nouvelles sensations, Liev Schreiber est saisissant en flic beauf, inquiétant et surveillant sans relâche une veuve juive orthodoxe dont il est amoureux, interprétée par Vanessa Paradis. C'est avec ce personnage qu'Apprenti Gigolo se transforme en une comédie romantique amère. La veuve hassidim est prisonnière du carcan de ses croyances, interdite de contact avec les hommes et vouée à rester chez elle pour élever ses enfants. En dépit de qualités certaines, le film peine à convaincre totalement, trop fragile pour s'élever au niveau des farces tragiques de son illustre modèle.

 

 

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog