Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

 

Liam Neeson retrouve son rôle de sauveur dans Non-Stop, le nouveau film de Jaume Collet-Serra. Un blockbuster sous forme de huis-clos d'action efficacement ficelé et divertissant, à défaut d'originalité.

 

 

Affiche-Non-Stop.jpg


 

Alors qu'il est en plein vol, un agent de la police de l’air reçoit des SMS d’un inconnu qui dit être à bord et vouloir assassiner un passager toutes les 20 minutes s'il ne reçoit pas 150 millions de dollars.

 

 

 

 


 

Liam Neeson a souvent incarné des hommes extraordinaires ou des héros. On se souvient de La Liste de Schindler bien sûr, ou de Michael Collins. Depuis quelques années, l'acteur s'est spécialisé dans ce qui pourrait devenir un genre, surtout depuis le succès planétaire de Taken (film français) en 2008 : le Liam Neeson movie (tout comme il y a le Jason Statham movie)  consiste à placer l'acteur au sein d'un complot paranoïaque qu'il va déjouer pour sauver ses valeurs, ses proches, l'humanité (options au choix et cumulables). Non-Stop est donc un nouvel avatar de ce registre.

 

L'idée de départ est plutôt plaisante, bien que classique, et semble vouloir rendre hommage aux films de panique aérienne des années 70/80. Le réalisateur catalan Jaume Collet-Serra, plus connu pour ses films d'horreur, comme La maison de cire, en 2005, est aux commandes de cette série B qui met un peu de temps à se mettre en place (il faut supporter les quinze premières minutes qui présentent un homme forcément défait par la vie) mais qui finit par trouver son rythme de croisière et donne ce qu'elle promettait : de l'action et du suspense pendant 1h30. On passera sur les invraisemblances et sur la morale post-11/9 faisant la promotion de ces polices de l'air, créées après les attentats pour lutter contre le terrorisme. Liam Neeson fait le job et le film se montre divertissant jusqu'au bout, à défaut d'être réellement surprenant.

 

 

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog