Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Cinéma

 

A 75 ans, Dustin Hoffman passe derrière la caméra et réalise son premier film, Quartet. Sur la vieillesse, il signe une comédie sympathique quoiqu'un un peu convenue.

 

 

Affiche-Quartet.jpg


 

À Beecham House, paisible pension au cœur de la campagne anglaise qui accueille des musiciens et chanteurs d’opéra à la retraite, le bruit court qu’une nouvelle pensionnaire arriverait sous peu. Et ce serait une diva ! Pour Reginald, Wilfred et Cissy, le choc est grand lorsqu’ils voient débarquer l’impétueuse Jean Horton, avec laquelle ils triomphaient sur les scènes internationales des années auparavant. L’ambition de Jean et son ego démesuré avaient alors ruiné leur amitié et mis un terme au mariage qui la liait à Reginald. Malgré les vieilles blessures, Reginald, Wilfred et Cissy mettront tout en œuvre pour convaincre Jean de reformer leur célèbre quatuor à l’occasion du gala annuel de Beecham House.

 

 

 

 

 


Dustin Hoffman est une légende du cinéma américain, avec près de 50 ans de carrière et des rôles inoubliables tels que dans Rainman, Tootsie, Little Big Man, Le Lauréat, Kramer contre Kramer ou Les hommes du Président. A 75 ans, il décide de réaliser son premier long-métrage, séduit par le scénario de Quartet, adapté d'une pièce de théâtre de Ronald Harwood. L'acteur et réalisateur américain a choisi de livrer un film 100% British, ambiance salon de thé, humour pince-sans-rire et rideaux à fleurs. Quartet se déroule dans une maison de retraite cossue au cœur de l'Angleterre avec ses résidents (tous anciens musiciens) qui se côtoient, se lient, se fâchent et profitent, tant que faire se peut, du temps présent, autour de leur passion commune.

 

Le film ne présente rien de révolutionnaire, que ce soit dans le scénario ou la mise en scène. Mais Dustin Hoffman fait le choix du l'humour et de l'amour de la vie, tel qu'il se présente lors des interviews ; il ne s'est d'ailleurs pas ménagé pour cette promo, arpentant les plateaux TV sans relâche. Autour du quatuor de vedettes, des musiciens et chanteurs d'opéra retraités dans leur propre rôle (ou presque). Les dialogues sont relativement convenus mais l'énergie et la classe des acteurs (Maggie Smith et Pauline Collins en premier lieu) emportent l'adhésion. A défaut d'être inoubliable, Quartet est un feel-good movie divertissant et bienveillant.

 

 

...HB...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog