Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un cinéphile dans la ville.

Un cinéphile dans la ville.

Critiques ciné et autres.

Publié le par ...HB...
Publié dans : #Spectacle

 

En soutien à son dernier album, Zazie repart en tournée avec le Cyclo Tour, de passage à Paris (Zénith) pour quelques soirs. Un show à la fois sobre et dynamique, révélant les multiples facettes d'une star qui ne se comporte pas comme telle.

 

 

Affiche-Zazie-Cyclo-Tour.jpg


 

Zazie a fait son retour au printemps avec un excellent huitième album, Cyclo (lire l'article du 25 mars 2013), qui n'a pas rencontré le succès public avec à peine plus de 50 000 ventes. Plus sombre et sans véritable exposition médiatique, la chanteuse a choisi une certaine sobriété pour sa nouvelle tournée, entamée début novembre et de passage au Zénith de Paris pendant trois jours.

 

Coiffée d'un borsalino, Zazie apparaît dans l'ombre pour l'ouverture, Où allons-nous, et enchaîne avec deux autres nouvelles chansons, accompagnée, entre autres fidèles, d'Olivier Coursier, nouveau venu et réalisateur de Cyclo. Elle offre tout de même des "vieilles chansons de 1911 avant Jésus Christ" extraites de tous ses albums, à part le tout premier. Si le tube Zen est écarté de ce spectacle, le public retrouve tous les succès de la chanteuse dont Rue de la Paix, Je suis un homme, Rodéo ou Adam & Yves, que Zazie est "particulièrement contente de chanter en cette année 2013"…

 

Une grande place est faite au dernier album mais aussi à son conceptuel prédécesseur (Za7ie) représenté à six reprises, L'amour dollar et Electro libre comptant parmi les moments forts du concert. Comme à son habitude, Zazie fait le pitre, notamment dans un sketch (un peu long) sur l'accueil timide de son dernier opus ou sur la mode revenante des romans à l'eau de rose. Mais c'est quand elle fait dans la simplicité qu'elle séduit le plus, comme avec Je ne sais pas et Les contraires, pièces maîtresses de son dernier disque, une Chanson d'ami revisitée de manière originale ou La dolce vita, toujours aussi poignante. La chanson-titre Cyclo gagne une ampleur lyrique sur scène alors que Rodéo et Je suis un homme s'avèrent toujours aussi efficaces, provoquant l'adhésion d'un public conquis d'avance.

 

Zazie propose un spectacle dans la lignée de ses précédentes productions, avec ce voile que l'âge a posé sur sa voix, ce qui apporte un charme supplémentaire à son grain si reconnaissable. A bientôt 50 ans, la chanteuse à la silhouette adolescente a séduit une audience de trentenaires et quadras, dans une salle pas tout à fait comble pour être honnête jusqu'au bout. Mais qu'importe, Zazie se montre toujours aussi rieuse et disponible, après plus de vingt ans d'une carrière remplie de succès.

 

 

 

SETLIST

 

Où allons-nous

Les contraires

Tout

Ca fait mal et ça fait rien

Larsen

Je ne sais pas

L'amour dollar

Electro libre

Adam & Yves

Des astres

Polygame

Cyclo

Temps plus vieux

"Intermède Brésil" (Temps plus vieux / Sur toi / Je suis un homme / Un point c'est toi)

Chanson d'amour

Chanson d'ami

La dolce vita

Je suis un homme

Rodéo

 

Spa

20 ans

Rue de la Paix

Ca

 

J'envoie valser

 

 

...HB...

Commenter cet article

Sébastien Almira 31/03/2016 00:25

C'était un très beau concert mais j'ai regretté l'absence de Mademoiselle, qui etait pour moi l'un des trois meilleurs titres de Cyclo.

Articles récents

Hébergé par Overblog